zantac 150 mg bg

Consommez des aliments riches en vitamine B. Les viandes telles que les reins, le coeur et le foie des animaux ainsi que les produits laitiers sont riches en vitamine B12.

J'ai 33 ans je suis apeine decouvrir que je soufre annemie falciforme as comment pouvez vous m'aider merci

Je ne sais pas comment le prendre vrmt

Jspr que ce regime alimentaire vas m'aider incha allah

1/2 de jus de citron et 2 jaune њuf le matin 7 JOUR

si vous avez des recettes, s'il vous plait, envoyer les a email: madiocre@yahoo.fr

merci pour vos conseilles sur l'annemie.effectivement je suis annemie et quand je prend des medicament pour l'annemie sa me rendre plus malade.Alorse je dois trouve les remedes dans les nouritures.Encore une fois merci.

juste savoir si notre electrophorese peut etre une cause a cette maladie?

si nous sommes bien sur AS

j'ai besoin d'un peu plus de vos conseilles.

j'ai eu par moment de forte douleur. merci deja mes amis

C'est l'aliment qui en contient le plus! Mais le prix.



zantac 150 mg comprimés posologie

« Toute structure qui ne suit pas sa raison d’être s’autodétruit. »

L’ayurveda est un système de santé holistique indien, holistique car il envisage le corps et l’être humain dans son ensemble: physique, émotionnel, mental et spirituel. Ce n’est pas anodin si « Ayurveda » veut dire « science de la vie ». Le principe de l’ayurveda consiste à dire que tout être humain peut trouver l’équilibre et l’harmonie, notamment grâce à une meilleure compréhension et une connaissance de son alimentation.

Pour moi, en tant que thérapeute ayurvédique, l’Ayurveda est une médecine de bon sens, de sagesse et de plaisir. L’Ayurveda cherche à nous redonner le pouvoir sur notre santé et notre équilibre et à nous rendre curieux!:)

Justement, l’approche ayurvédique de l’alimentation est pour le moins atypique en comparaison avec l’approche occidentale. En Occident, nous pensons en termes de nutriments, de vitamines, d’apports pour le corps alors que l’ayurveda a un schéma de pensée très différent. On y développe la science des six goûts (doux, acide, salé, piquant, amer et astringent) dans laquelle chaque aliment détient un type d’énergie (chauffante ou rafraichissante) et un type de digestion lui correspondant. Dans leur optique, qui rejoint sur ce point l’optique occidentale, notre nourriture a des effets puissants sur notre corps et sur notre esprit. D’où l’intérêt de s’immerger dans cette médecine millénaire pour y trouver, peut être, notre équilibre.

Il ne manque plus qu’un terme pour compléter ce tableau: les doshas. Un terme certes exotique mais que vous allez être curieux de découvrir. Dans la philosophie ayurvédique, la combinaison des 5 éléments terrestres (l’eau, la terre, le feu, l’air et l’éther) forme des paires distinctes et dynamiques qu’on appelle les doshas. Un dosha est un profil qui vous définit et qui vous permet de savoir quel type d’alimentation vous fait du bien. Il existe trois doshas:

Ne vous inquiétez pas, le moment viendra pour vous de découvrir quelle est votre Dosha. Le questionnaire permettant de le déterminer est à votre disposition. Vous verrez, c’est un questionnaire très complet et détaillé qui mérite qu’on prenne le temps d’y répondre. A la clef, des réponses et des curiosités pour vous aider dans votre vie alimentaire! Mais avant de griller cette étape, continuons le raisonnement jusqu’au bout.

On est tous composés de ces trois doshas, qui sont dans un mouvement perpétuel et c’est leur dynamique mutuelle qui crée la vie. Mais un dosha l’emporte toujours sur les autres et se développe ou s’exprime davantage que les autres. C’est celui là que vous devez chercher à déterminer car c’est celui là même que vous allez chercher à minimiser ou calmer. Chaque dosha a certaines caractéristiques et lorsque ces caractéristiques sont prédominantes, il faut chercher à les contrebalancer.

Parfois, la combinaison de 2 doshas l’emporte ou même, encore plus rare, la constitution tridoshique ou les 3 doshas sont en équilibre.

Vata est le mouvement. Ses caractéristiques sont: froid, léger, irrégulier, immobile. On le comprend car c’est la combinaison de l’air (mouvant, léger, changeant, frais) et de l’éther. Lorsque l’on est une personne Vata, cela veut dire qu’on a beaucoup de Vata. Les manifestations de cet excès sur notre caractère sont: être frileux, avoir les extrémités du corps froides, sommeil agité et léger, vous disposez de pics d’énergie mais vous vous fatiguez tout aussi vite, un fort débit de parole, des gaz, des ballonnements, un poids léger, imagination créative et déstructurée, etc. Vous êtes donc la légèreté et la sécheresse froide même, votre but: chercher à vous « alourdir » et vous réchauffer.

Alimentation: Puisque vous êtes léger et dispersé, votre alimentation doit vous aider à vous alourdir et à vous reconstituer. Les plats épicés, gras, consistants et surtout chauds sont votre priorité. Cette chaleur dont vous manquez doit vous être apportée par ce que vous mangez. Par conséquence, il faut moins insister sur les légumes et les salades crues, trop froides et donc aggravant votre tendance à la fraicheur. Vos saveurs: le sucré, le salé et l’acide. Et comme vous avez tendance à perdre du poids et à dormir tôt difficilement: acceptez la routine. Pour les heures de repas comme pour les heures de coucher, ce petit coup de pouce saura vous soulager.

Huiles essentielles pour le corps: le sésame et l’amande. Des odeurs chaudes et sucrées.

Quand un Vata se sent stressé ou dépassé, il se demande: « Qu’est-ce que j’ai fait de mal? »

Pitta est l’énergie et la transformation, pas étonnant, vous représentez le feu! Ses caractéristiques sont: chaud, huileux, liquide, mobile, pénétrant. Quand on a un excès de Pitta (un excès de feu, de chaleur!) il se manifeste logiquement par: une peau huileuse, un corps plutôt fort et musclé, vous avez souvent chaud et cet excès bouillant se manifeste dans votre peau (acné, graisse) ou votre estomac (ulcères), vous dormez bien et disposez d’excellents réserves d’énergie tout au long de la journée, votre débit de parole est maîtrisé, etc. Bref, vous bouillonnez d’énergie et de chaleur ce qui vous apporte des qualités incontestables, mais parfois il y a trop de chaleur et vous en souffrez. Trop de colère ou de perfectionnisme! Vous devez donc apprendre à modérer, rafraîchir, contrôler cette grande marmite brûlante !

Alimentation: Vous êtes le feu, vous devez donc tout faire pour éviter de raviver la flamme. Les plats très épicés, très acides, les températures trop élevées, évitez! Votre tâche consiste à rafraichir votre corps et vos pensées: les fruits et les légumes frais et gorgés d’eau, les fruits sucrés et doux comme le melon ou le raisin. Les légumes doux, amers ou astringents, tout comme les salades et les épices rafraichissantes vous aideront. Vos saveurs à prioriser: le doux, le sucré et l’astringent. Dans votre cas, il faut aussi s’occuper de votre tête: toute cette énergie peut parfois céder à la colère et aux éruptions de tout type (physiques, verbales, de votre peau ou des acidités lors de la digestion). Pour éviter cela, cultivez le calme autour de vous et choisissez avec plaisir une activité sportive en lien direct avec l’eau.

Huiles essentielles pour le corps: la noix de coco ou l’huile d’olive!

Quand un Pitta se sent stressé ou dépassé, il se demande: « Qu’est-ce que tu as fait de mal? »

Kapha est l’équilibre, entre l’eau et la terre! Et à vrai dire, vous êtes plutôt chanceux. Les Kapha sont réputés pour leur équilibre et donc pour leur plus grande longévité. Ses caractéristiques sont: froid, humide, lourd et ferme, collant et doux. Bref, vous avez du poids et de la consistance tout en n’étant pas trop rigide ou aérien. Les manifestations d’un excès de Kapha sont: congestion dans les sinus ou dans les poumons, un esprit rigide et fixe, une peau normale, vous n’avez ni trop chaud, ni trop froid et votre corps est voluptueux et rond, votre calme imperturbable et votre sommeil lourd vous fournissent une énergie solide, votre débit de parole est lent. Mais, c’est l’inertie qui vous guette ! Vous devez apprendre à prendre le contre partie de votre nature lente et posée pour bouger!

Alimentation: Comme votre métabolisme est ancré et lent, il faut éviter une nourriture trop lourde (plats en sauce, riz, pates, féculents, produits laitiers ou légumes trop juteux) qui accentuera votre somnolence et une prise de poids. Au contraire, vous avez besoin d’être titillé et réveillé: priorisez les saveurs piquantes comme le poivre ou la moutarde, les salades fraiches et légères, les légumes frais et les épices en général. Dans votre cas, le tonus et l’exercice physique ne peuvent pas être écartés. Oubliez votre sieste ou votre canapé et insufflez du mouvement dans votre corps!

Huiles essentielles pour le corps: l’huile de gingembre ou de curcuma.

Quand un Kapha se sent stressé ou dépassé, il se dira: « Je ne veux pas gérer ça »

Vous le constaterez en faisant le test, très rapidement vous allez comprendre qu’une grande tendance l’emporte et que vous êtes plutôt vata, pitta ou kapha. Mais en même temps, certaines des caractéristiques de votre profil majoritaire ne vous correspondront pas et c’est tout à fait logique et normal. Nous avons TOUS la présence des 3 doshas, qui dansent et qui parfois se renforcent, parfois s’amenuisent, d’une façon unique qui nous est propre. Nous sommes les 3 doshas! Le déclic, c’est de comprendre qui tente de l’emporter sur les autres et comment on peut faire pour restaurer l’équilibre. Au quotidien. Pour notre santé physique comme pour notre santé mentale.

Une fois que vous aurez déterminé votre dosha, je vous conseille de lire plus en détail les aliments, les habitudes ou les activités que vous devez prioriser. Il existe une multitude de sites et de livres qui sauront satisfaire votre grande curiosité. Et surtout, une consultation auprès d’un thérapeute ayurvédique à votre écoute.

Les huiles essentielles citées plus haut sont excellentes pour des massages du corps. Un professionnel, un ami ou vous même pouvez vous les offrir. Une technique consiste à masser le corps avec l’huile avant de prendre sa douche, de la tête jusqu’aux pieds. Nous l’appelons l’abhyanga. Un léger massage de 3 minutes au réveil suffit. Une fois sous la douche, l’eau chaude va permettre une bien meilleure pénétration de l’huile dans votre peau tout comme de ses propriétés. Un régal pour se réveiller.

Une petite vidéo pour apprendre les rudiments de ce type de massage (c’est en anglais, mais les gestes sont universels!):

L’ayurveda calque nos besoins selon notre dosha prédominante, mais cela n’empêche pas à cette science de développer un discours plus général sur notre alimentation. En bref, voici quelques uns de leurs conseils:

– Comme la naturopathie, l’ayurveda prône la consommation des fruits en dehors des repas! Mêmes raisons invoquées: une incompatibilité digestive s’ils sont consommés après un repas.

– Le froid des aliments est une véritable agression pour notre organisme. Les boissons glacées ou les aliments tous droits sortis du réfrigérateur doivent prendre le temps de s’ajuster à la température ambiante de la pièce et de votre corps avant d’être mangés.

Notre capacité digestive sera la plus forte à l’heure du déjeuner: comme le soleil dans le ciel! C’est à ce moment là qu’il faut prendre son repas le plus chargé. En Occident, nous parlons plutôt du petit déjeuner (Petit déjeune comme un roi, déjeune comme un prince et dîne comme un mendiant). Dans tous les cas, on est d’accord, le soir est synonyme de légèreté. Pour mieux dormir et pour mieux digérer!

– Évitez de modifier trop brutalement votre alimentation, surtout si vous allez voyager. Votre corps a besoin de temps pour adapter sa flore intestinale au changement.

– Concernant les saveurs, l’ayurveda prône un ordre dans leur consommation au cour d’un repas. En premier la saveur sucrée ou douce (les fruits à consommer avant le repas), en deuxième l’acide et le salé et enfin on finit le repas avec des goûts piquants, amers ou astringents. Cette catégorisation inédite nous force à voir différemment notre alimentation sous le regard des saveurs. Atypique mais très intéressant vous ne trouvez pas? A essayer!

Vous pouvez trouver le questionnaire pour connaître votre Dosha ici: Télécharger le questionnaire