aleve pas cher en ligne de mire

MODES D’UTILISATION.

Infusion, infusion courte, décoction, teinture, huiles ou onguents? Voici de quoi démêler tout ça… Lorsqu’on prépare une infusion, on dépose feuilles, fleurs ou racines d’une ou de plusieurs plantes au fond d’un contenant et on y verse de l’eau bouillante. On laisse ensuite reposer au moins une demi-heure puis on tamise le liquide avant de boire. Dans le cas d’une infusion courte, on laisse infuser seulement 10 minutes. Commencez par utiliser l’équivalent d’une cuillère à thé de plante par tasse d’eau et ajustez ensuite la quantité au goût. Pour faire une décoction, on ajoute de l’eau froide à la plante sèche déposée dans une casserole. On amène le tout à ébullition et laisse mijoter doucement de 20 à 30 minutes. On fait ensuite refroidir et on tamise avant de boire. Les teintures sont des extraits de plantes préparées à l’aide d’alcool. Les extraits liquides de plantes peuvent aussi être préparés à l’aide de vinaigre de cidre ou de glycérine végétale. On en dilue habituellement quelques gouttes, selon le dosage recommandé, dans un peu d’eau ou de jus pour les consommer. En usage externe, on peut aussi utiliser des huiles macérées et des onguents. Dans le premier cas, on a simplement laissé macérer les plantes dans une huile végétale, puis on a tamisé la préparation. Dans le second, cette huile macérée a été solidifiée avec de la cire d’abeille ou de la lanoline, une graisse issue de la laine de mouton.

PLANTES NUTRITIVES ET TONIQUES.

Les plantes dont il est question ici peuvent être consommées tous les jours. Les plantes dont il est question ici peuvent être consommées tous les jours. En plus d’être efficaces contre certains problèmes de santé, elles apportent de grandes quantités de nutriments, tonifient et dynamisent l’organisme entier ou un système en particulier. Ces plantes travaillent subtilement, mais leurs effets sont cumulatifs et se font sentir en profondeur. On les prend surtout en infusion, à raison de une à trois tasses par jour, à tour de rôle pour le plaisir ou sur de longues périodes pour profiter de tous leurs effets bénéfiques.

Avoine ( Avena sativa )

Plante particulièrement nutritive pour le système nerveux, l’avoine convient aux personnes tendues ou apathiques qu’elles soient enfants ou adultes. Elle favorise la concentration, le sommeil et la capacité d’évoluer sainement dans un univers survolté. L’avoine offre un bon soutien pendant la grossesse, en cas de carence alimentaire ou de sevrage. Préparez une infusion avec les parties aériennes vertes. Cette infusion peut aussi être ajoutée au bain en cas de démangeaisons.

Ortie ( Urtica dioica )

Riche en magnésium et en fer, l’ortie tonifie les reins. Elle aide les personnes qui présentent des troubles liés à l’accumulation de toxines dans le corps: maladies de peau, allergies, arthrite, cancer… Elle donne de l’énergie tout en régularisant la glycémie et en diminuant les effets néfastes du stress continu. L’ortie est une bonne alliée pour les femmes enceintes ou qui allaitent. Préparez une infusion avec les feuilles de la plante.

Molène ( Verbascum thapsus )

La molène est l’amie des muqueuses, particulièrement celles du système respiratoire. Elle les nourrit, elle atténue leur sensibilité et augmente leur résistance. Cette plante est l’alliée numéro un des fumeurs et ex-fumeurs, des personnes fragiles des poumons ou qui ont des problèmes respiratoires chroniques. Elle est efficace contre l’enrouement, la toux, la bronchite et l’asthme. Prenez les feuilles en infusion, mais faites attention aux poils qu’elles laissent au fond de la tasse: ils peuvent irriter la gorge!

Trèfle rouge (Trifolium pratense)

Riche en calcium, le trèfle rouge est un tonique nerveux qui convient bien aux personnes souffrant de troubles d’accumulation toxique. Ses nutriments seront grandement appréciés par les enfants, les femmes (de la puberté à la ménopause), les aînés et les convalescents. Plante de la famille des légumineuses, elle est également riche en isoflavones protecteurs. On consomme l’infusion des fleurs ou des parties aériennes au complet, mais on évite de la prendre en même temps que des médicaments qui fluidifient le sang.

Framboisier ( Rubus idaeus )

achat lithium generique en france

I found out about Playster in the New York times and I'm very happy about it: �One of the newest contenders in the crowded field, a company based in Montreal called Playster, offers music, games, TV shows, movies and e-books through its service. Playster recently struck a deal with HarperCollins to include 14,000 backlist books in its service.�

My friends are so mad that they do not know how I have all the high quality ebook which they do not!

I stumbled upon Playster 2 months ago. I've upgraded to a premium membership already. The platform now carries audiobooks from: Simon & Schuster, Macmillan, HarperCollins UK, Recorded Books, Tantor, and Highbridge. HarperCollins US titles are already in the library. Great service.

so many fake sites. this is the first one which worked! Many thanks.

wtffff i do not understand this!

Just click on the download, read now or start a free trial buttons and create an account. It only takes 5 minutes to start your one month trial, and after you can download not just this eBook but many others;)

LOL it did not even take me 5 minutes at all! XD. Comment reconstituer sa flore intestinale.

Comment refaire la flore intestinale quand celle-ci a été détériorée par des problèmes digestifs chroniques, par l’alimentation moderne ou encore par la prise d’antibiotiques? Reconstruire la microflore intestinale est indispensable pour une bonne santé…

Entretenir sa flore intestinale.

Nous avons vu dans l’article précédant « La santé vient du ventre » que notre flore intestinale est peuplée de milliards de bactéries. Mais comme dans tout, il y a du bon et du moins bon… Les « bonnes » et les « mauvaises » bactéries! Voyons ceci en détail.

Les mauvaises bactéries.

Certaines espèces opportunistes ou pathogènes sont susceptibles de déclencher des problèmes de santé de tous ordres, de type allergies, mycoses et certaines maladies.

Parmi les mycoses, la candidose provoquée par Candida albicans est redoutable car la prolifération de ce germe dans l’organisme provoque une altération de l’immunité qui ouvre la porte à d’autres affections dont le cancer.

achat en ligne lithium lyrics nirvana

Lorsque les premiers signes de la maladie apparaissent chez un adolescent, il n'est pas rare que ses parents les attribuent à une toxicomanie. L'usage de drogues (amphétamines, cocaïne, alcool mais aussi cannabis) peut en fait agir comme un catalyseur, révélant une schizophrénie jusque-là silencieuse, et accroître la confusion des parents.

Les manifestations de la schizophrénie varient beaucoup selon les personnes atteintes. Pour qu'un médecin porte le diagnostic avec certitude, les symptômes doivent:

Soutenir une personne schizophrène.

Le rôle des proches dans le succès des traitements est fondamental. Pour aider un malade schizophrène, l'entourage peut s'impliquer de plusieurs façons, à savoir:

Pour soutenir efficacement un schizophrène, il est indispensable de bien comprendre cette affection et ses traitements. Les activités psychoéducatives et le dialogue avec l'équipe soignante sont une bonne manière d'acquérir ce savoir. Il existe également des associations de parents et de proches de patients. Il ne faut pas hésiter à les contacter, à participer à leurs réunions et à leurs groupes de paroles. Partager ses difficultés et échanger ses expériences permet de prendre du recul, et de trouver de nouvelles ressources pour affronter la maladie.

Souvent, les malades n'ont pas conscience de leurs comportements étranges ou de leurs idées délirantes. L'entourage peut alors aider l'équipe médicale à évaluer l'état de la personne schizophrène et à trouver le traitement le plus adapté. Cela se fait par exemple en apportant des indications précieuses sur les symptômes, la tolérance aux médicaments ou les habitudes du patient, par exemple.

Les clichés sur les personnes atteintes de schizophrénie sont nombreux. Cette stigmatisation est très mal vécue par les patients, qui se replient alors davantage sur eux-mêmes. Pour lutter contre cette tendance, le rôle de la famille est primordial. Les proches doivent apprendre à mieux comprendre le schizophrène et à communiquer avec lui. Ils doivent aussi le rassurer et lui rappeler que les progrès de la prise en charge thérapeutique permettent désormais d'améliorer la vie de nombreux patients.

Les proches doivent aussi s'impliquer dans le traitement. Ils peuvent s'assurer que le patient prend ses médicaments conformément à la prescription du médecin, et le persuader de ne pas interrompre les prises. Ils peuvent également aider la personne atteinte à gérer les effets indésirables (par exemple, en suivant les recommandations alimentaires données) et l'encourager, en insistant sur les bienfaits à long terme d'un traitement correctement suivi.

Parce qu'ils connaissent bien la personne schizophrène, les proches sont à même de distinguer rapidement les changements de comportement qui pourraient indiquer une rechute. En identifiant des signes d'alerte précoces (modifications du rythme de sommeil, tendance accrue au repli sur soi, etc.), ils peuvent alerter l'équipe médicale. Cela permet une adaptation rapide du traitement, avant l'apparition d'un épisode aigu.

Les soins prescrits.

achat en ligne lithium generic

visseuse lithium pas cher maroc

1- Manger Plus D’aliments Riches En Fibre.

La constipation est reconnu comme la cause #1 des hémorroïdes.

Régler le problème de constipation va réduire la douleur et va réduire le besoin de forcer lorsqu’on défèque, et donc, réduire les symptômes d’hémoroide du même coup.

Alors, comment régler le problème de constipation?

La solution est de manger des aliment riches en fibre!

Notre alimentation occidental et pauvre en fibre, et ce n’est certainement pas une coïncidence que c’est en occident qu’on souffre le plus. Alors manger plus de fibre est le premier conseils à suivre.

Manger une quantité de fibre suffisante est assez facile: Mange des fruits, des céréales de flocons d’avoine, et trois portions de légumes par jour – et tu consommeras déjà une bonne quantité de fibre. Ce qui aidera grandement à traiter les hémorroides.

2- Éviter d’Être Assis Pendant de Longues Périodes.

En effet, il a été démontré que d’être assis pendant de longues période peut causer ou empirer l’hémoroide. Il n’y a rien de pire que de rester assit à la journée longue.

Essaye de passer plus de temps debout sur tes deux jambes, ailleurs qu’à ton bureau.

Même chose dans tes temps libre. Soit conscient et rappelle-toi de passer plus de ton temps libre, debout. Ce n’est pas une solution en soi, mais c’est une des choses qu’il faut changer dans sa vie – une des facettes d’une approche holistique pour réellement guérir des hémorroïdes.

achat en ligne lithium lyrics nirvana

achat en ligne lithium lyrics nirvana

27 mars 2014 à 11 h 42 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire.

Je souhaite apporter mon témoignage sur cette fameuse cure du foie et également poser une question.

J’ai 23 ans et je souffre depuis plusieurs années maintenant de problèmes de digestion (encore plus maintenant car je fais beaucoup de musculation et un régime pour une prisse de musculaire). Rien que boire un verre d’alcool ou manger une raclette me provoquait des ballonnements et gaz atroces. Je découvre cette cure par le biais de mon père.

J’ai fait à ce jour 3 nettoyages. Comparé à beaucoup de commentaires, je n’ai aucun souci à avaler les breuvages ni de m’endormir le soir. Le 1er nettoyage s’est mal passé, après avoir bu le 4ème et dernier sulfate (alors que jusqu’ici aucun problème), je suis allé directement au toilette pour vomir un liquide jaune (peut-être de la bile?). Résultat aucuns calculs.

Ne me laissant pas abattre, je décide de retenter la cure 4 semaines plus tard. Cette fois-ci, la 2ème cure s’est bien mieux déroulée, j’ai commencé à évacuer quelques petits calculs verts entre 6h et 8h du matin. Sauf qu’après le repas de midi, j’ai senti une grosse fatigue. Je me suis endormi comme une masse de 13h jusqu’à 17h. En me réveillant, j’ai éprouvé le besoin d’évacuer encore une fois. Mais cette fois-ci, ce n’était pas une poignée de calculs comme ceux du matin. J’ai vraiment eu l’impression de gros calculs traverser mon ventre pour tomber dans la cuvette, c’était vraiment la fête du slip! J’ai du en faire dégager plus de 200, à en voir la quantité qui flottaient dans l’eau. Certains d’entre eux étaient énormes.

Les jours qui ont suivi étaient magique, plus de mal de ventre, plus de renvoi gastrique, je pouvais faire mon sport sans gaz ni l’envie de roter à chaque contraction des muscles. Je n’avais plus non plus ma douleur dans le dos. Malheureusement ça ne dure que quelques jours (mon foie doit vraiment être engorgé).

Alors je décide de continuer, Le troisième se passe comme les précédents, pas de soucis particulier. Sauf que là, rebelote, comme avec le 1er nettoyage, je revomis ce liquide jaune et donc, bien sûr, du coup aucun calculs.

Je souhaitais apporter mon témoignage pour ceux qui hésitent, car ça marche vraiment. Mais aussi poser une question: Y-a-t-il des personnes qui, comme moi, ont vomis après avoir bu le sulfate de magnésium? Je me demande pourquoi ça a marché une fois et les autres fois non? J’ai réalisé la même préparation pour les 3 cures et une seule a marché. Si ce liquide jaune est comme je le pense de la bile, et que je le vomisse, je comprends pourquoi je n’ai rien expulsé durant ma 1ère et 3ère cure, vu que ce doit être grâce à la bile que les calculs descendent et sont évacués. Ça ne risque pas de fonctionner si je la vomis. A quoi cela peut être dû? Qu’en pensez-vous?

Désolé pour ce long texte, en espérant que quelqu’un pourra m’apporter un élément de réponse. Merci beaucoup.

laurence.

3 avril 2014 à 5 h 10 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire.

Bonjour, Je n’ai pas trouve de jus de pommes bio j’en ai donc acheté du 100% pur jus sans sucre ajouté est ce que c’est bon? Je n’ai pas trouvé de brou de noix puis je m’en passer? Merci et Bonn journée.

Frédéric.

18 juillet 2014 à 20 h 35 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire.

acheter lithium en france sans ordonnance

achat en ligne lithium lyrics nirvana

Olivier.

16 février 2014 à 22 h 08 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire.

Génial, j’adore ce témoignage qui confirme que des solutions naturelles évitent même de se faire charcuter sur un bloc opératoire. Bravo et merci.

Romane.

13 mars 2014 à 14 h 46 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire.

Je suis moi aussi à mon 16ième nettoyage. Pourant le livre de Morritz indique qu’il n’y devrait y avoir plus rien à partir de 10-12 lavages. Il dit aussi de continuer jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de calculs, mais à ce rythme j’ai l’impression que ça ne s’arrêtera jamais.

Ok pour que des calculs se re-produisent, mais à distances de 3 semaines entre 2 lavages, ça commence à paraître bizarre.

Maintenant je vois dans les réponses qu’il y aurait un risque à trop utiliser le sulfate, je me pose des questions si continuer ou pas, d’autant que je suis en état de grossesse?

Olivier.

14 mars 2014 à 22 h 47 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire.

Bonjour Romane, sincèrement, je pense que les excès ne sont jamais bons. Dis-toi que la plupart des gens n’ont jamais fait de nettoyage, et il n’en meurt pas pour autant. C’est en effet traumatisant de voir ces calculs sortir de son corps, mais c’est normal. C’est juste leurs trop grand nombre qui peut entrainer des problèmes. Il ne faut donc pas tomber dans l’excès. Espérant avoir pu t’aider. Olivier.

22 juillet 2014 à 12 h 47 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire.

c’est normal que tu trouves toujours autant de boulettes, c’est tout simplement parce-que ce ne sont pas des calculs. En effet, la grande majorité des boules qui ressortent se sont formées dans ton système digestif par saponification de l’huile ingérée, avec les sucs gastriques.

De l’avis général, cette cure produit un bien-être. Cela dit, la grande majorité de ce qu’on observe dans les toilettes ne vient pas du foie, mais simplement de ce qu’on a avalé la veille 😉

veronika.

7 février 2013 à 18 h 58 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire.

achat en ligne lithium generic

batterie lithium pas cher ici

Bonjour Nephtis, Certains conseillent effectivement de continuer les nettoyages du foie jusqu’à disparition totale des pierres. Personnellement je ne vois pas l’intérêt de rentrer dans une telle psychose. Les cailloux se forment naturellement dans le foie depuis toujours et de nouveaux se formeront donc encore et encore. C’est leur présence en trop grand nombre qui est mauvaise pour la santé. Je pense même que faire trop de nettoyages du foie peut réduire leurs efficacités.

nephtis.

24 janvier 2013 à 21 h 27 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire.

bonsoir OLIVIER Merci de m’avoir répondue je n’ai pas compris votre dernière phrase « réduire efficacités » de quoi …………. si c’est du « protocole du nettoyage », pour moi c’est non car le résultat est toujours étonnant je dirai même que je ressens le besoin d’en faire cela n’est pas une obsession (ahahhaha) mais une curiosité! c’est vrai que le foie produira toujours des « pierres » mais avec un nettoyage ensuite par an peut être que cela suffirait! Mon foie a des années. il a peut être un reg à bientôt de vous lire.

Olivier.

28 janvier 2013 à 22 h 19 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire.

En fait, la question que je pose est la suivante: Le sulfate de magnésium peut-il être dangereux à haute dose? D’après mes recherches, la réponse et oui. Étant donné son action d’inhibiteur du calcium, il peut:

ralentir le rythme cardiaque. Le sulfate de magnésium est parfois utilisé en cas de crises cardiaques mais peut aussi provoquer un arrêt cardiaque. augmenter les risques d’hémorragie.

Donc à consommer avec modération…

MARTIN.

13 juin 2013 à 21 h 37 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire.

OK avec votre commentaire et analyse. J’ai fait plusieurs nettoyage du foie, mais un (x par 2) tous les ans ou tous les deux ans est largement suffisant.

Les résultats sont spectaculaires. J’ai fait des apthoses récidivantes pendant des années … depuis mon premier nettoyage plus rien, et aucun spécialistes consultés ne pouvaient me dire l’origine de mes aphtes géants. Guérison d’une stéatose du foie qui d’après la médecine vous accompagne toute votre vie. Plus de douleurs aux cervicales, douleurs dues pour les toubibs à mes 250 sauts en parachute. Plus de douleurs musculaires. Tonus et énergie retrouvés. Alain 72 ans.

Jean-Marie.

26 septembre 2013 à 11 h 55 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire.

achat en ligne de lithium prix

acheter du lithium en ligne

Corticoïdes Antibiotiques Antihistaminiques.

Notre ORL nous prescrit donc des antibiotiques contre l’infection, et des corticoïdes contre l’inflammation. Et ça marche! En deux ou trois jours, nous nous sentons déjà mieux, et au bout d’une semaine, nous sommes en pleine forme.

Il y a de quoi être optimiste! Après des années épuisé par ces sinusites à répétions, nous avons maintenant des médicaments, et ils marchent très bien. Mais dans ce moment d’euphorie, nous passons souvent à côté du plus important…

Ces médicaments ne nous guérissent pas du tout de la polypose nasale. Ils ne font que soulager les symptômes de la maladie. Au-delà de quatre traitements par an, la cortisone peut causer des effets secondaires graves, et les antibiotiques risquent de dérégler notre système immunitaire.

Pour éviter d’en abuser, notre ORL nous prescrit parfois des antihistaminiques pour diminuer l’inflammation, mais les résultats sont rarement au rendez-vous.

C’est ainsi que les mois passent. Nous allons régulièrement chez l’ORL après avoir lutté plusieurs semaines contre une sinusite. Après chaque prise de cortisone et d’antibiotique, nous avons des moments d’euphorie, plein d’énergie, heureux de sentir des odeurs, joyeux de retrouver le gout des aliments.

Le reste du temps, nous sommes souvent minés par la fatigue, de plus en plus triste, et incompris par ceux qui nous entourent.

Lors d’une consultation, l’ORL nous explique que les médicaments ne sont plus assez efficaces, voire dangereux pour notre santé, et qu’il faut maintenant penser à l’opération. La nouvelle n’est pas très bonne…

L’opération se fait sous anesthésie générale et à proximité des yeux et des nerfs optiques. Comme une sorte de routine, l’ORL nous rassure: il en opère tous les jours, nous serons tellement mieux après, et de toutes les façons, il n’y a pas d’autres solutions…

L’opération est une décision définitive, et il n’y a pas de retour en arrière possible. Pourtant, les résultats posent de sérieux problèmes:

Le premier, c’est que nous ne serons pas guéris. Le but de l’opération est de nous soulager à court terme en enlevant les polypes, et d’élargir nos sinus afin que les corticoïdes en spray agissent mieux par la suite, mais pas de nous guérir.

achat lithium oligosol ampoules

Ce site m’a conforté dans ma démarche.

Les commentaires des internautes m’aident à relativiser, et surtout me fait comprendre que je NE SUIS PAS LE SEUL, que je suis relié à des gens, à un réseau énorme, à un réseau d’empathie, d’émotions, que l’HISTOIRE NOUS CONSTRUIT TOUS.

La solitude n’existe PAS.

Merci de m’avoir lu. J’aurais pu encore développer, mais c’est déjà beaucoup, hein?

J Jean-Baptiste a écrit.

Bonjour Georges et merci pour ce témoignage poignant.

J’y vois tout un cheminement, plutôt positif, sur des questions importantes comme le ressenti personnel et la volonté d’amélioration.

D’un point de vue personnel, je ne suis pas très porté sur tout ce qui dépasse l’entendement. Trop cartésien, j’imagine, même si le doute reste permis.

Je pense que si la réflexion doit être favorisée, elle ne doit pas non plus nous empêcher d’agir ou de prendre des initiatives.

Impossible de dire si vous aimez votre partenaire… la question est-elle là? Pourquoi ne pas se concentrer simplement sur les bons moments et essayer de les apprécier, sans nécessairement toujours chercher à aller plus loin, à trouver des justifications?

acheter lithium en france sans ordonnance

28 janvier 2013 à 22 h 04 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire.

Merci Wlad pour ces précisions. J’invite d’ailleurs tous mes lecteurs à visiter ton excellent site complémentaire au mien.

nephtis.

16 janvier 2013 à 10 h 20 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire.

ma soeur est à son 4 nettoyage, elle a subi une ablation de la vésicule il y a plusieurs années et le déroulement du nettoyage s’est très bien passé. Par contre comme elle a des problèmes de transit, je lui ai conseillée de prendre du chlorure de magnésium dans la semaine pour que ses intestins soient vide le jour J, ce qui ne l’empêche pas de déjeuner et de manger le midi.

Olivier.

22 janvier 2013 à 18 h 59 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire.

Merci Nephtis pour ce témoignage de nettoyage du foie réussi malgres une ablation de la vésicule. Il servira à d’autres j’en suis certain.

Guillaume.

2 octobre 2013 à 12 h 14 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire.

Bonjour et merci pour vos témoignages. Agé de 18 ans lorsque je me suis fait retirer la vésicule biliaire (ça allait dans le sens de tous les avis que j’avais pu recueillir, et m’a tout de même permis de retirer un calcul gros de 2.5 centimètres et une infinité de petit), je pensais mettre un terme à ces abominable douleurs (pancréatite?) qui revenaient à intervalle d’environ 3/4 mois depuis l’âge de mes 10 ans (ça n’a jamais éveillé mon entourage, et j’avais moi même décidé de laisser filer). Depuis l’opération, bien que l’on m’avait dit que les probabilités que les douleurs reviennent étaient inférieurs à 1% (en ingurgitant quotidiennement et ce 3 fois/jour, des médicaments qui agissaient d’une manière que les médecins étaient incapable d’expliquer, et que j’ai décidé de ne jamais prendre), celles-ci ont rapidement refait leur apparition (après 5 ou 6 mois). J’ai eu vent, un petit mois après l’ablation, de ce nettoyage, que je n’ai jusqu’alors jamais effectué. Sachant qu’ils ne s’agit pas de cholestérol, me conseillez-vous tout de même de l’effectuer? J’ai cru comprendre que oui.. Cela nécessite-t-il un nombre de nettoyage aussi important; il y a-t-il des mesures spécifiques à prendre? Connaissez-vous les répercussions à court, moyen et long terme d’une ablation de la vésicule (qui est jugé comme étant un organe inutile de la part des médecins/chirurgien français)?

Olivier.

16 février 2014 à 22 h 12 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire.

Bonjour, désolé pour cette réponse tardive, je viens de prendre connaissance de votre message. Votre cas est tellement spécifique, que seul un médecin pourrait vous conseiller. Peut-être qu’un spécialiste pourra vous aider grâce à ce blog. Bon courage.

nephtis.