cialis tabl 20mg

Les staphylocoques sont des bactéries impliquées dans des pathologies variées et de degrés de gravité divers. Elles sont un des premiers agents responsables d'infections nosocomiales (infections contractées en milieu hospitalier) mais elles peuvent aussi être contractées en dehors de l'hôpital (infections dites communautaires). Leur habitat naturel est l'homme et l'animal. Elles font partie de la flore cutanée naturelle et colonisent particulièrement les muqueuses externes. Cependant, ces bactéries sont fréquemment retrouvées dans l'environnement (eaux non-traitées, sols, objets souillés). Les traitements visant à éradiquer les infections sont difficiles car de nombreuses souches sont multirésistantes aux antibiotiques. Selon les services hospitaliers, ces dernières représentent entre 20 et 50% des souches.

30 à 50% de la population est porteur sain du staphylocoque.

L’antibiothérapie reste le traitement de choix, surtout dans les phases précoces de l’infection.

Face aux problèmes d'antibiorésistance, des approches vaccinales sont à l’étude.

Aidez-nous à faire avancer la recherche.

Le staphylocoque doré.

Le staphylocoque doré ( Staphylococcus aureus ) est la souche de staphylocoque la plus fréquemment rencontrée en pathologie humaine et vétérinaire. Elle partage avec la bactérie Escherichia coli le triste privilège d’être au premier rang des germes responsables d’infections nosocomiales (infections contractées à l’hôpital). En France, S. aureus est également en tête des bactéries responsables d’intoxications alimentaires.

Les pathologies et facteurs de susceptibilité.

Le staphylocoque doré peut infecter tous les organes. Il est important de noter que 30 à 50% de la population est porteur sain du staphylocoque, c'est-à-dire que la bactérie est retrouvée au niveau de la peau ou des muqueuses externes sans qu'aucun symptôme ne soit développé. Ce type de portage est normal et le staphylocoque est considéré comme un membre de la flore bactérienne naturelle de la peau et des muqueuses. Les infections symptomatiques (c'est-à-dire aboutissant à une pathologie) peuvent intervenir dans divers cas:

Lorsque la barrière cutanée est rompue (blessures). La bactérie peut alors se développer au niveau de la lésion et provoquer une infection cutanée dont le degré de gravité dépendra de la souche bactérienne à l'origine de l'infection ainsi que la rapidité de traitement et l'état de santé général du patient. Ces infections sont souvent de type suppuratives (avec production de pus) et résultent de la prolifération de la bactérie. Parmi ces pathologies, les plus communément rencontrées sont les folliculites superficielles ou profondes et les furoncles. Certaines souches de staphylocoques, produisant des toxines telles que l'exfoliatine, peuvent provoquer des pathologies cutanées particulières telles que le syndrome de la peau ébouillantée chez le jeune enfant ou l'impetigo bulleux. Lors d'interventions chirurgicales. Le staphylocoque étant très répandu, il peut arriver qu'une contamination interne se développe. La bactérie provient dans un grand nombre de cas de la propre flore du patient et elle va développer son pouvoir pathogène à l'intérieur de son organisme. Les pathologies vont dépendre de l'organe infecté et peuvent provoquer des ostéomyélites (atteinte des os), et des infections viscérales variées telles que des endocardites (atteinte du coeur), des pneumopathies (atteinte des poumons), des pyélonéphrites (infection des reins). De nouveau, ces pathologies peuvent être exacerbées du fait de la production de certaines toxines par la bactérie et dont l'action néfaste sur les tissus du sujet infecté va aggraver le tableau clinique (pneumopathies nécrosantes dues à la toxine de Panton-Valentine, chocs toxiques staphylococciques dus à la toxine TSST-1). Au cours de pathologies ou de traitements résultant en une diminution des défenses immunitaires, ainsi que chez les sujets atteints de diabète (combinaison d'une diminution des défenses immunitaires et d'un taux élevé de sucre dans le sang).

Bien que les infections superficielles et localisées par le staphylocoque soient souvent sans gravité, il est important de les prendre en considération car la diffusion hématogène de la bactérie peut provoquer des sites septiques secondaires.

générique aricept 23 mg

Pour les personnes atteintes d’un cancer, le Dr. Max Gerson préconise un lavement au café toutes les 3 heures jour et nuit et 13 verres de jus de légumes et de fruits fraîchement pressés. Il arriverait ainsi à guérir 40% de ses patients.

Ci-dessous le livre d’Andreas Moritz qui décrit la méthode du Dr. Clark, si vous voulez l’acheter et en savoir plus:

Fréquence des nettoyages.

La fréquence est variable selon les individus et les besoins. Un premier nettoyage du foie ne suffit souvent pas à évacuer la totalité des calculs. La seule solution pour le savoir est d’en refaire un. A noter qu’il faut laisser au moins deux à trois semaines d’écart entre deux lavages.

Certains font une cure tous les 2 mois pendant 1 an, puis comme le foie est totalement nettoyé 1 fois par an.

Conclusion.

Comme je vous le disais, je l’ai testé. Et le résultat est sincèrement impressionnant voire choquant. Il est surprenant que les médecins ne préconisent pas systématiquement cette méthode avant de prescrire des médicaments (anti-inflammatoire, antidouleur, etc.). Pourtant le nettoyage du foie n’est pas cher et ne comporte quasiment aucun risque.

Ok le gout des ingrédients est écœurant, et personnellement je l’ai gardé en bouche pendant 4 jours. Mais le résultat en vaut la chandelle.

Le nettoyage du foie fait des miracles. Alors testez-le et donnez-moi de vos nouvelles en me laissant un commentaire ci-dessous. Rien ne vaut les témoignages.

Je hais les spams, votre email ne sera jamais revendu ou donné à un tiers.

Cet article n'a pas de mots-clés.

157 commentaires.

Denis.

16 décembre 2012 à 18 h 04 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire.

Bonjour, Sur agirsante.fr je retrace l’intégralité de mes 20 nettoyages du foie. Outre tout le process bien détaillé vous y trouverez de nombreux témoignages des résultats obtenus grâce à cette méthode. Cordialement, Denis.

christophe.

achat aricept alzheimer wikipédia

La boulimique n’ose pas dire ce qu’elle veut, ni même sans doute se l’avouer, lorsque ses choix risquent de se trouver en désaccord avec ceux de ses parents (ou du parent qui a le plus d’importance dans son affection). Elle préfère s’enliser dans un morne désespoir, se détruire elle-même et punir ainsi ses parents, par contrecoup.

Dans tous les cas, la part de l’aide psychologique est indispensable. Il faut une personne extérieure à la famille, en dehors des conflits parentaux, à la fois bienveillante, neutre et stable, sur laquelle la boulimique puisse prendre appui. Le passage sera aménagé, facilité, entre l’accrochage à une sécurité trompeuse et la conquête d’une autonomie qui demande du temps.

Dans la boulimie, même si elle est tenace, un facteur joue un rôle favorable: le désir de guérir. Le boulimique est malheureux, la boulimique plus encore: ils demandent qu’on les aide à guérir.

Dans l’anorexie mentale, en revanche, on se heurte à une résistance, car l’anorexique ne veut pas guérir, même si elle affirme le contraire. Le triomphe sur le corps, sur le désir, la pensée de son corps mince, la victoire de l’ascétisme la fige dans son refus. Elle craint, si elle cède, de « retomber » dans l’esclavage du désir de manger, dans la vulgarité d’un corps trop gros. La sollicitude dont elle est l’objet, l’inquiétude de ses parents satisfont son agressivité inconsciente et son désir de puissance.

Ici aussi la psychothérapie est indispensable et doit être de longue durée, mais elle est rendue très délicate par l’absence de transfert, par la peur qu’éprouve l’anorexique d’être manipulée, de se trouver dans une situation de dépendance. D’où les ruptures, les tensions, les crises qui jalonnent les étapes d’un traitement où il faut beaucoup d’expérience. Guerir sans medicament.

Toutes les techniques naturelles pour guérir sans médicaments et sans pollution.

Articles récents.

CHUCK NORRIS contre gadolinium.

boisvert 16 Mai 2018.

A / INTRODUCTION « Chuck Norris contre gadolinium », ceci aurait pu être le titre d’un film de Karaté. Concrètement, cet acteur a du souci avec le gadolinium, car sa femme a eu plusieurs examens I.R.M avec injection de ce produit de contraste radioactif.

Le 80ème organe - L'interstitium.

boisvert 12 Mai 2018.

LETTRE OUVERTE A MONSIEUR BAZIN XAVIER SUR L’INTERSTITIUM Je suis abonné à la lettre « santé-corps-esprit » de Mr Bazin que j’apprécie beaucoup. La dernière m’a beaucoup plu (11/05/2018), car elle permet de synthétiser certaines connaissances sur l’interstitium.

aricept pas cher vol

aricept vente libre suisse

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait en magasin En plus c'est gratuit.

Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Voir les conditions générales de vente sur le livre.

Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5% sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5% sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande dans le magasin Fnac de votre choix.

Livraison à partir de 0.01€

Options de livraison.

Devenez adhérents+, devenez privilégiés.

Voir les disponibilités en magasin.

Mot de l'éditeur.

Après l'intelligence émotionnelle, voici la "médecine des émotions".

En moins de vingt ans, les neurosciences et la psychologie ont connu un bouleversement radical. Notre cerveau "émotionnel" est bien plus que le vestige encombrant de notre passé animal: maître de notre corps et de nos passions, il est la source même de notre identité, des valeurs qui donnent un sens à notre vie. Qu'il se dérègle un tant soit peu, et celle-ci part en lambeaux. David Servan-Schreiber nous convie ici à la découverte des conséquences pratiques de cette révolution: une nouvelle médecine des émotions sans médicaments ni psychothérapies interminables. Mêlant étroitement son expérience clinique et ses compétences de chercheur, il a choisi de présenter sept méthodes particulièrement efficaces, dont certaines entièrement inconnues du public français: intégration neuro-émotionnelle par les mouvements oculaires (EMDR), régulation du rythme cardiaque pour contrôler les émotions, synchronisation des horloges biologiques, acupuncture, exercice physique, apport d'acides gras "oméga-3", techniques de "communication affective".Sept voies permettant à chacun de reprendre en main les rênes de sa propre vie, et de ne plus être un étranger pour soi – ni pour les autres. Le succès de ce livre est prodigieux: plus de 570 000 exemplaires vendus, et plus de 60 semaines de présence ininterrompue dans la liste des meilleures ventes de "L'Express". Pour en savoir plus sur David Servan-Schreiber, connectez-vous sur son site Internet: http://www.servan-schreiber.com/ddss/ Pour en savoir plus sur cette nouvelle méthode révolutionnaire, connectez-vous au site http://www.guerir.fr/

On en parle.

aricept générique au canada

aricept pas cher indesign

Bonjour Christophe, La vésicule biliaire n’est pas sur le trajet foie/duodénum, son absence n’est donc pas en soi un obstacle aux nettoyages du foie. J’ai publié en ce sens sur agirsante.fr le témoignage de Claudine en date du 28 février 2012. Cordialement,

Patricia.

14 septembre 2013 à 23 h 11 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire.

Effectivement votre site est très bien fait – malgré de nombreux conseils/encouragements à faire cette « cure » je n’ai pas encore osé franchir le cap… peut-être à présent, grasse à votre témoignage..

bavencoffe.

3 janvier 2013 à 8 h 26 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire.

j e n’ai plus de vésicule puis je faire ce lavage cordialement marie france.

Olivier.

3 janvier 2013 à 11 h 02 min (UTC 1) Lier vers ce commentaire.

C’est une question qu’il faut poser à votre médecin car c’est un cas particulier. Peut-être qu’un lecteur pourra aussi vous répondre.

christophe.

acheter aricept alzheimer traitement

acheter aricept alzheimer traitement

En effet, je savais avant de me lancer dans la rédaction que le sujet était complexe. Les commentaires en sont d’ailleurs la preuve.

Comme vous le dites, le seul vrai moteur permettant de sortir de cet état dépressif repose sur une stimulation personnelle.

Et si elle peut être favorisée par des éléments extérieurs, c’est d’abord et avant tout la volonté de se libérer d’un tel fardeau qui détermine l’efficacité des différentes tentatives.

J’espère sincèrement que votre état s’améliorera. Je vous souhaite bonne continuation et vous dis à bientôt.

Bonjour, je me permets à mon tour d’écrire un commentaire… ou plutôt de partager un vécu.

J’ai traversé une phase dépressive, il y a de cela 4 ans. J’ai aujourd’hui 25 ans et je ne pense pas m’en être totalement « sortie ».

D’ailleurs, je me demande quand on peut s’apercevoir d’une « guérison », la dépression n’est pas comme une fracture à une jambe où l’on sait que l’on est guéri quand l’os est ressoudé…

Les médicaments? Je suis mitigé quant à leurs effets… je me disais, lorsqu’au plus profond de moi je ne ressentais que du mal-être, que j’étais dans un tel état psychologique que je n’existais plus (ce qui ma poussé a faire une TS).

Les médicaments m’ont « soulagé » dans le sens où ils ont au moins permis à mon corps et mon esprit de se reposer, se ressourcer en quelque sorte.

J’étais vidée de toute énergie et il est indéniable que sans repos mon corps n’aurait pas tenu… les médicaments m’ont aidé en cela.

Bien sûr, il y a des effets néfastes et que je regrette (perte de mémoire, difficulté de concentration…), mais finalement est-ce que cela n’en vaut pas la peine tout de même?

Je me pose souvent la question et je ne sais pas si je suis la plus objective pour en parler finalement.

Toujours est-il qu’il m’a semblé lors de mon hospitalisation trouver en moi les ressources nécessaires pour rebondir, me relever.

J’ai repris petit à petit conscience du monde qui m’entourait et que la vie continuait. J’ai vu des psys, j’ai été suivi après ma sortie d’hospitalisation jusqu’au jour où je me suis dit que je n’ai plus besoin de voir de médecins, je ne veux plus prendre de médicaments.

Peut-être, c’était trop tôt. Mais, je reprenais gout à la vie. Je retrouvais le plaisir dans les activités que j’accomplissais auparavant… bref, je me suis mis à « revivre ».

achat aricept alzheimer wikipédia

aricept générique au canada

Des conseils simples et naturels pour soulager ces douleurs horribles.

Menu principal.

Soulager les hémorroïdes par les médicaments.

Les hémorroïdes ont plusieurs causes. Elles apparaissent généralement chez les personnes victimes de constipation. Les femmes enceintes peuvent également êtres sujettes aux crises hémorroïdaires. Si elles accouchent par voie naturelle, elles peuvent aussi en être victimes. Les personnes qui restent en station assise trop longtemps ou debout pendant toute la journée comptent parmi celles qui peuvent en souffrir. La douleur peut être intense, d’où la nécessité de connaitre les remèdes.

Il faut savoir que les crises hémorroïdaires ne durent généralement que quelques semaines et se résorbent d’elles-mêmes. Néanmoins, il convient de les soigner dès les premiers symptômes afin d’éviter que la situation ne se complique. Il existe plusieurs façons de soulager les hémorroïdes quand la douleur est trop intense. La première étape consiste à prendre un antalgique afin de faire cesser la douleur. Un anti-inflammatoire y sera associé en cas d’inflammation. Il existe en pharmacie ou en parapharmacie des crèmes antalgiques à bases d’aloe vera qui pourront être appliquées autour de la zone anale. Elles aideront à la réduction des souffrances liées aux crises d’hémorroïdes. La seconde requiert l’utilisation d’un veinotonique qui a pour objectif d’améliorer la souplesse de la paroi des veines et celles des minuscules vaisseaux sanguins qui entourent la région anale.

Les règles de bases à adopter pour soulager les hémorroïdes.

Soulager les hémorroïdes sous-entend l’adoption de quelques règles de bases. Il ne faut pas laisser la constipation s’installer. Se rendre au moins une fois à la selle est un impératif. Ensuite, se laver après la selle évitera à l’inflammation de s’étendre. L’utilisation de savon est fortement déconseillée, car elle présente un risque d’aggravation de l’inflammation.

Il faut noter que le surpoids peut être l’une des causes des crises hémorroïdaires. Il est donc primordial d’adopter une hygiène de vie saine et une nourriture riche en fibres. Celle-ci facilite le transit intestinal et réduit les risques de constipation. Boire beaucoup d’eau est également recommandé, car l’eau a un effet drainant et facilite la selle.

Pour soulager les hémorroïdes, il faut aussi adopter la bonne posture. Si la personne travaille assise toute la journée, elle devra se lever à intervalle régulier. Si par contre elle fournit de gros efforts physiques, elle fera une pause et apprendra à réguler sa respiration afin de ne pas accentuer la crise hémorroïdaire. Si les hémorroïdes ne sont pas soulagées suite à tous ces traitements, consulter son médecin traitant s’avère plus que nécessaire. Il ne faut pas attendre une récidive avant d’agir, car cela peut conduire à une intervention chirurgicale.

Que faire pour guérir les hémorroïdes.

acheter aricept alzheimer traitement

acheter aricept alzheimer traitement

Le foie est un peu comme le filtre du moteur de nos voitures. Il peut être encombré ou bloqué. Et un foie qui fonctionne bien c’est la base d’une bonne santé. C’est la première défense du corps contre les empoisonnements.

Et la vésicule biliaire?

Nettoyer le foie c’est aussi nettoyer la vésicule biliaire. La vésicule biliaire peut s’engorger de véritables pierres (calculs) qui peuvent atteindre des tailles impressionnantes et se retrouver en très grand nombre. Ces calculs sont visibles aux radios. Dans le cas où les calculs provoquent de fortes douleurs, certains médecins peuvent procéder à l’ablation de la vésicule biliaire. Dommage lorsque l’on sait que la bile joue un rôle essentiel de détoxification. La vésicule biliaire joue donc un rôle important pour notre santé. Lorsque celle-ci s’encrasse, la nettoyer améliore donc aussi notre santé.

Le nettoyage du foie c’est quoi?

Le nettoyage du foie, aussi appelé curetage du foie, permet d’éliminer les calculs qui s’entassent naturellement dans le foie et la vésicule biliaire à l’aide d’aliments naturels (huile d’olive et jus de pamplemousse), et du sulfate de magnésium.

D’après les scientifiques, un calcul se crée à partir de parasites morts. Étant poreux, les calculs amassent toutes les bactéries, les virus et parasites qui passent dans le foie, véritable nid à bactéries. Il permet aussi d’éliminer les traces d’alcool, de médicaments et autres parasites. Il existe environ une demi-douzaine de type de calculs différents. Leurs couleurs peuvent varier entre le noir, le vert, le rouge ou le brun. La technique du nettoyage du foie permet d’évacuer ces calculs qui peuvent se retrouver en quantité impressionnante (de plusieurs centaines à quelques milliers). 95% des plus de trente cinq ans ont des calculs dans le foie et dans la vésicule biliaire.

Votre foie est certainement plein de ce genre de calculs.

Comment ça fonctionne?

Nettoyer le foie c’est donc boire un mélange d’huile d’olive, de jus de pamplemousse et du sulfate de magnésium pour éliminer les calculs logés dans le foie et la vésicule biliaire. Le rôle du sulfate de magnésium est de dilater les différents vaisseaux du foie et de la vésicule, et d’agrandir ainsi le passage pour les calculs. Le rôle de l’huile est de donner au foie le signal pour envoyer de la bile en grande quantité (et effectuer le travail de digestion), ce qui expulse par la même occasion les calculs dans le duodénum (première partie de l’intestin grêle) puis vers le gros intestin. Le sulfate de magnésium étant aussi un puissant laxatif, vous imaginez la suite J. Vous vous retrouvez avec une quantité impressionnante de calculs dans les toilettes.

A noter qu’il est aussi possible de boire du jus de pomme organique (bio de préférence) 6 jours avant de boire la potion magique. Cela va permettre de ramollir les calculs qui sortiront alors plus facilement.

acheter aricept alzheimer traitement

Tout commence après le décès de mon père. J’ai perdu petit à petit confiance en moi alors que je n’étais pas proche du tout de lui. Un ans et demi après, je commencais à sécher les cours. Une heure par-ci, un jour par-là jusqu’à arrêter complètement avant le brevet. Et depuis je ne fais plus rien, je ne vis quasiment plus. Je sors de temps en temps (quand il le faut) mais je peut resté enfermer pendant des jours tout en étant devant l’ordinateur. Après avoir arrêté les cours, j’ai seulement réalisé un an et demi après que je ne pouvais plus vivre comme ça. Je me suis donc confié auprès ma mère et j’ai été ensuite suivi par un psychologue. Mais aujourd’hui, presque 2 ans après, j’en suis encore au même point.

Je veut m’en sortir et revivre comme avant, vivre comme tout le monde, mais c’est pas facile. Je vis dans un cercle vicieux, je me prend la tête pour un rien tout le temps. J’en deviens dingue, j’en tremble, je suis nerveux, je démarre au quart de tour…

Avant je n’étais pas comme ça. Avant de connaître l’ordinateur, internet, les jeux vidéos… j’étais moi-même. J’étais heureux, j’avais la belle vie même en venant d’une famille très modeste. Je travaillais bien à l’école, je fesais du foot en club, dehors avec les potes, j’avais pleins de copines… et aujourd’hui, rien. Il me reste 1 ou 2 bons potes sur le gros paquet que j’avais avant. Mais j’ai rien, pas le permis, pas de diplôme, je sais pas quoi faire de mes journées. Je me préoccupe plus de mes jeux-vidéos que de retrouver une vie sociale. J’en ai marre, ça me gonfle… je n’ai la motivation à rien. Je sais que je dois me bouger le cul, me dire que tout le monde à des problèmes et que c’est la vie, mais rien n’y fait, je reste bloqué.

Si quelqu’un peut m’aider, ça serait vraiment sympathique!

PS: bonne chance à tous ceux qui déprime aussi. Pensez à vos proches et à la vie. C’est ce que je fais pour dégager les idées suicidaires. Je sais, je dis ça alors que je n’arrive pas moi-même à m’en sortir, lol. Et très bon site au passage, j’espère qu’il en a aider plus d’un. Vu le nombre de gens qui vont mal dans le monde…

J Jean-Baptiste a écrit.

Merci infiniment pour votre partage. Il reflète déjà un certain travail sur vous-même, ce qui ne peut qu’être bénéfique. Vous avez en effet cerné les limites de votre motivation et savez d’où le mal provient.

Il ne reste, comme vous le dites si bien, qu’à mettre un grand coup de pied dans ce désarroi pour recommencer à vivre. Bien entendu, voilà qui est plus difficile à faire qu’à dire.

J’ai noté une chose assez importante dans votre retour: vous dites en effet qu’à un certain point, vous vous êtes confié à votre mère, et que cela vous a permis d’aller voir un psychologue.

En cela, on peut voir que le partage est une chose primordiale. Vous devez trouver des sources d’extériorisation, autres que les jeux vidéo qui semblent être le symptôme d’une volonté de s’échapper du monde réel.

Je vous invite donc à continuer sur votre lancée, sur ce blog ou ailleurs, en postant des commentaires pour commencer. Peut-être même pourriez-vous mettre votre ressenti par écrit, de manière quotidienne et personnelle, afin de lui faire face, plutôt que de le fuir.

La dépression ne se guérit pas du jour au lendemain, c’est une certitude, mais certaines décisions peuvent aider. Pourquoi ne pas confier votre console de jeux à un ami ou à de la famille, afin de vous en sevrer quelque peu? Peut-être que cela pourra vous donner envie de sortir à nouveau?

Pourquoi ne pas joindre vos anciens amis et leur proposer d’aller boire un café?

Quand on voit le degré d’objectivité de votre intervention, je suis certain que l’impulsion décisive n’est pas loin!

Bon courage à vous et à bientôt,

Merci de votre réponse!

aricept pas cher vol

D Depnono a écrit.

Bonjour, ce n’est pas faux, on n’a pas toujours la force pour s’en sortir. Je crois qu’une fois que l’on connait cette maladie, une cicatrice reste gravée dans notre âme. Même quand l’on croit s’en être sorti, ce n’est pas gagné. Pour ma part, je suis sorti du gouffre, mais en plus devoir gérer une maladie rend les choses bien plus dures. Je vis un peu comme vous, mon handicap est un trouble de l’équilibre (bizarrement apparue pendant la dépression) dont personne ne trouve la cause et qui me pourrit la vie au quotidien depuis 4 ans. Il faut se battre, courage.

J Jean-Baptiste a écrit.

Merci pour ce récit touchant et marqué par une certaine capacité à prendre du recul.

Je suis certain qu’il aidera de nombreuses personnes qui prendront la peine de le lire.

Quoi qu’il en soit, vous n’êtes pas seule, et c’est déjà bon à savoir. Bon courage à vous.

M Marie a écrit.

Bonjour, je me résous moi aussi à écrire, ben oui ce n’est pas si évident que ça, mais je suis tellement en recherche de réconfort que peut-être un avis, un témoignage m’apportera un certain apaisement. Je suis en dépression depuis un an, j’ai pris une médication que j’ai arrêtée, car en fait malgré un certain abrutissement, je ne voyais pas de grands effets positifs; depuis il y a des moments où je suis pleine d’espoir, d’autre où c’est le néant. Pour couronner le tout, je suis en recherche d’emploi et j’avoue que cela me contrarie, mais en même temps je me sens trop fragile pour affronter le monde du travail. J’ai perdu confiance en moi et je m’enferme dans monde intérieur, avec mes rêves, ma vision enfantine et idéaliste des choses et du monde. Les moments où je vais mieux, je suis pleine d’entrain, je me bouge, je désire ouvrir ma vie, mais très vite le pessimisme et la léthargie reprennent le dessus. J’ai commencé une psychothérapie il y a 15 jours, je pense que c’est vraiment mon dernier atout pour tenter de m’en sortir. En apparence je montre une image où tout va bien, à l’intérieur c’est le vide, je ne crois plus en rien ni en personne et je me referme à la moindre contrariété. J’espère sincèrement un jour m’en sortir, car je ne vois plus mon avenir. Merci d’avoir pris le temps de me lire.

J Jean-Baptiste a écrit.

Merci à vous pour ce partage, qu’on ne peut que respecter.

J’espère sincèrement que votre thérapie s’avérera payante.